Brevetabilité des animaux et des plantes

La possibilité de breveter des inventions portant sur des organismes vivants est un sujet controversé qui fait depuis longtemps l'objet d'un débat public. Une première procédure de consultation de la révision partielle de la loi sur les brevets a eu lieu en avril 2002. En raison des réactions très controversées, une deuxième procédure de consultation a été lancée en 2004. 

Le consensus règne au sein de la CENH sur le fait que dans le domaine de la biotechnologie aussi, les prestations intellectuelles sont par principe dignes de protection. La question de savoir si cette protection doit être garantie sous la forme de brevets est néanmoins évaluée par la commission de façon différenciée et parfois aussi controversée.

Une étude mandatée par la CENH et publiée sous forme de livre traite des divers aspects éthiques de l'octroi de brevets sur des gènes et des séquences génétiques (en allemand):

Gene patentieren. Eine ethische Analyse. Mentis Verlag 2002

Au debût de la pageDernière modification: 20.07.2016

Contact

Secrétariat de la CENH
ekah(at)bafu.admin.ch 
Tel.: +41 (0)58 463 83 83

Adresse postale

Commission fédérale d'éthique pour la biotechnologie dans le domaine non humain (CENH)
c/o Office fédéral de l'environnement (OFEV)
CH - 3003 Berne
Suisse

Emplacement

Papiermühlestrasse 172
CH-3003 Berne

Horaire des transports publics
Entrez "Papiermühle" comme destination