Biologie synthétique

La biologie synthétique vise à faire de la biotechnologie une discipline d'ingénieurs. Il s'agit notamment de créer des formes de vie nouvelles, artificielles, qui se laissent construire comme des machines pour répondre à des tâches déterminées. 

D'un point de vue éthique, la question se pose entre autres de savoir quels risques sont liés à la biologie synthétique et s'il est admissible de fabriquer une vie synthétique.

Biologie synthétique : réflexions éthiques, Rapport de la CENH, Mai 2010.

En guise de base  de discussion, a paru dans la série « Contributions à l'éthique et à la biotechnologie »:

Au debût de la pageDernière modification: 05.12.2016

Contact

Secrétariat de la CENH
ekah(at)bafu.admin.ch 
Tel.: +41 (0)58 463 83 83

Adresse postale

Commission fédérale d'éthique pour la biotechnologie dans le domaine non humain (CENH)
c/o Office fédéral de l'environnement (OFEV)
CH - 3003 Berne
Suisse

Emplacement

Papiermühlestrasse 172
CH-3003 Berne

Horaire des transports publics
Entrez "Papiermühle" comme destination